Propriétaires : faut-il louer son bien sur Booking ?

Louer sur la plateforme de réservation Booking

Booking en chiffre

La plateforme est connue mondialement pour ses réservations en ligne dédiées aux professionnels de l’hébergement touristique. Elle s’est également ouverte depuis quelques années à la location de particuliers à particuliers. L’entreprise est présente dans 220 pays et génère près de 845 millions de nuitées en 2019. Sa réputation mondiale inspire confiance aux voyageurs.

Avantages et inconvénients de Booking

La plateforme propose la mise en relation avec des hôtels comme avec des particuliers. Votre bien est donc référencé au milieu d’annonces d’hôtels ce qui peut intéresser une clientèle différente. En effet, un client intéressé par un hôtel peut changer d’idée en voyant votre annonce peut être moins cher et tout de même attirante.

Tout comme Airbnb, il est possible de consulter le profil des voyageurs ayant réservé votre bien. Cependant, il est plus difficile d’utiliser Booking. Effectivement, la plateforme est prévue pour des professionnels à la base.

Pour en savoir plus sur les différences entre les deux plateformes, consultez cet article très complet sur le sujet.

Comment s’inscrire ?

Pour s’inscrire, il faut commencer par remplir ce formulaire. Booking va vérifier les informations saisies. Ce qui peut mettre quelques jours. La plateforme vous enverra un courrier à l’adresse indiqué. La messagerie sur le site vous notifie quand cela sera fait.

Vous pouvez ensuite créer votre annonce. Booking donne de l’importance aux photos et aux textes secondaires liés. Veillez à bien rédiger les légendes sur les images, car elles donnent beaucoup de points. Le plus simple sur Booking est de copier d’autres publicités standard déjà sur le site.

Une fois votre annonce créée, vous pouvez définir votre prix et vos disponibilités. Il faut savoir que Booking agit en tant qu’intermédiaire entre vous et le voyageur. Aussi, la politique de Booking est de ne pas faire payer de frais aux voyageurs. La plateforme fait donc payer une commission aux propriétaires de 15 %. Si vous voulez louer votre bien sur Airbnb et Booking, vous pouvez donc augmenter vos prix sur Booking.

Concernant les calendriers de réservation, c’est un peu compliqué sur Booking. Le plus simple est d’utiliser un channel manager comme celui de Jana Concierge par exemple. Il permet de simplifier la gestion de vos locations même si vous n’utilisez qu’Airbnb. En l’occurrence, ce channel manager propose un catalogue de service à vos voyageurs ainsi qu’un livret d’accueil digitalisé. C’est donc assez complet !

Une fois ces étapes réalisées, votre annonce est en ligne et réservable. Vous n’avez plus qu’à attendre vos premières réservations. Booking étant assez populaire, les réservations ne tarderont pas trop si votre annonce est bien rédigée et que vos photos sont bien choisies.

Cette vidéo trouvé sur le site superhote explique très bien les différentes étapes pour s’inscrire !

Faut t'il référencer son bien sur Booking ?

On parle souvent de l’éternel débat “Airbnb ou Booking ?” , mais cela n’en est pas un en réalité. Les deux plateformes ont leurs avantages et inconvénients et sont donc complémentaires. Airbnb étant plus facile d’utilisation, la majorité des gens préfèrent Airbnb. Mais passent donc à côté d’un réel apporteur de clients. Le plus simple et le plus efficace est de faire appel à une conciergerie. Keyhost, par exemple, bénéficie de plusieurs années d’expériences dans le domaine et saura vous aiguiller dans vos projets.

Finalement, la réponse est OUI. Il faut référencer son bien sur Booking en complément d’Airbnb ou autres plateformes de réservation. Mais seulement si vous comptez faire louer votre bien toute l’année. Effectivement, multiplier les annonces vous apportera plus de clients et de manière sûre. En revanche, si vous louez ou sous-louez votre appartement de temps en temps, Airbnb sera suffisant.

Vous en voulez plus ?
Consultez nos autres articles de blog !

LES CHIFFRES DE LA LOCATION COURTE DUREE !

Taux d'occupation, prix moyen par nuit, chiffre d'affaires annuel : notre retour d'expérience basé sur nos clients alsaciens ... à télécharger gratuitement !
close-link
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux !
close-image